Les condition, piliers et obligations de la prière

Publié le par abou 'abdiLAHi

 

Deuxième condition : la raison, son contraire est la folie. La plume est levée pour le fou jusqu'à ce qu'il retrouve sa raison (1). La preuve de cela est le hadîth : « la plume est levée pour trois (catégories de personnes) : celui qui dort jusqu'a ce qu'il se réveille, le fou jusqu'a ce qu'il retrouve la raison, et l’enfant jusqu'à ce qu'il devienne pubère. (2)


(1) : Les oeuvres du fou ne sont pas considérées, ni la prière ni autre chose. La plume est levée pour lui. Dans le sens est qu’on ne lui écrit ni les mauvaises actions et ni les bonnes. Ceci est la signification de "la plume est levée", c’est-à-dire la plume de la responsabilité. Il (le fou) n'est pas responsable de ses oeuvres car il n'a pas de raison. La raison est cette lumière qu'Allah تعالى
jette dans les cœurs des serviteurs, et avec (cette lumière), ils font la distinction entre le mauvais et le bon et autre que cela.

(2) : Celui qui dort est excusé à cause de son état, c'est pour cette raison que le sommeil est compté parmi les excuses pour celui qui manque la prière. Lorsqu'on se réveille on accomplit sa prière qui sera comptée comme une prière faite dans son temps (أداء) et non pas comme une prière faite en dehors de son temps (قضاء) (celui qui oublie une prière ou qui dort (et ne l'accomplit pas) qu'il la fasse dès qu'il s’en souvient)
. Celui qui est occupé au point d'oublier la prière, puis se souvient, il doit s'empresser de l'accomplir, et le moment où il se rappelle la prière est le temps de sa prière.

Les gens de science on divergé (sur cela), est ce que sa prière est une prière faite dans son temps (أداء) ou alors sa prière est une prière faite en dehors de son temps (قضاء). Ce qui est apparent -et Allah est plus savant- c'est que cette prière est comptée comme faite dans son temps,           car 
il -صلى الله عليه و سلم- a dit: (qu'il la fasse des qu'il s’en souvient). Certains gens du hadîth on compris de cela que sa prière est faite dans son temps, de même pour celui qui se réveille, il s’empresse, dès son réveil et dès qu'il se souvient, il s'empresse d'accomplir la prière. Par exemple (concernant) le prière de dhohr ظهر il ne dit pas : "le temps de 3asr عصر est entré" ou alors:"on a fait l'appel à la prière", mais plutôt et même s'il entre dans la mosquée, et qu'il voit l'imâm qui prie le 3asr,il doit prier dhohr derrière l'imâm qui prie 3asr ensuite il priera al 3asr soit seul soit avec un autre groupe qui a été précédé (et qui n'a donc pas accompli la prière avec l'imâm), ce qui est obligatoire c'est qu'il commence par la première prière car les prières sont classées par ordre.

Publié dans As SALAT - La Prière

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article