Les condition, piliers et obligations de la prière

Publié le par abou 'abdiLAHi

Septième condition : l’entrée du temps.
Et la preuve dans la sounnah est le hadith de Djibril عليه السلأم , dans lequel il a dirigé la prière du prophète صلى الله عليه و سلم au début du temps et à sa fin puis il dit « O Mohammed, la prière est entre ces deux temps » (1)
Et la parole d’Allah تعلى :
« la salât demeure, pour les croyant, une prescription à des temps déterminés. » (S. Nissâ’ / V. 103). C'est-à-dire obligatoire dans le temps (2). Et la preuve des temps (de la prière) est la parole d’Allah: « Accomplis la Ṣalāt au déclin du soleil (3) jusqu’à l’obscurité de la nuit, et [fais] aussi la Lecture à l’aube, car la Lecture à l’aube a des témoins » (4) 
(S. El-Isrâ’ / V. 87).


(1) il faut que tu sache avec certitude que le temps est entré, soit par un témoignage, soit par l’information d’une personne digne de confiance. La preuve dans la sounnah est le hadith de Djibri
عليه السلأم dans lequel il a dirigé la prière du prophète صلى الله عليه و سلم au début du temps et à sa fin puis il dit « O Mohammed, la prière est entre ses deux temps » Ceci est une preuve de l’importance qu’accroche la législation islamique à la prière lorsque Allah a rendu obligatoire la prière au prophète صلى الله عليه و سلم la nuit de El isrà wa al mi’ràg, puisqu’il est redescendu, Allah lui envoya Djibri afin qu’il lui apprenne comment prier, quels sont les temps de la prière, quelles sont les moments à haute voix et à voix basse. Cette importance qu’on accorde à la prière, est une preuve que la prière est le squelette de ‘islam. Et beaucoup de gens négligent la prière et prétendent avoir la foie. Cette prétention n’est pas prise en compte.


 
(2) La parole Allah qui signifie: « Quand vous avez accompli la salât, invoquez le nom d’Allah debout, assis ou couchés sur vos cotés. Puis lorsque vous êtes en sécurité, accomplissez la salât (normalement), car la salât demeure, pour les croyant une prescription (كتابا), à des temps déterminés. » (Sourate la famille de Imran, verset 103). le terme kitàban (كتابًا) signifie ; prescrition obligatoire dans les temps. Allah n'a pas mentionné la prière de façon absolue plutôt il l'a liée au temps. Il est donc obligatoire qu’elle soit faite dans les temps. C’est pour cette raison que les savants divergent sur celui qui manque la prière sans excuse et ne l’accomplie pas dans ses temps. Rattrape il la prière ou non  car la prière a manquée à son heure? Mise à par celui qui s’est endormi ou qui a oublié, et il est établi dans la sounnah que ceux qui l’accomplissent après la sortie de son temps sont celui qui s’est endormi et celui qui a oublié, quand à celui qui la délaisse exprès, les savants, divergent sur le fait qu'il rattrape la prière ou pas ? Il n’y a pas de rattrapage pour cette prière car son temps est manqué, et Allah est le plus savant. Dans tous les cas, il faut que l’étudiant en science fasse ressentir la place de la prière à la masse populaire, beaucoup de musulmans qui s’attribuent à l’islam avec ignorance, ne connaissent pas la place de la prière dans l’islam, ils la néglige. Il se peut qu’il tombe dans la mécréance à cause du fait qu’il la méprise et la délaisse pendant des années, et cela est en rapport avec celui qui délaisse la prière sans renier qu’elle est obligatoire mais qui a subit les effets de la situation dans laquelle il vit : il la néglige et la délaisse pendant des années ; c'est-à-dire qu’il y renonce complètement. Quand à celui qui renie l’obligation de la prière il devient mécréant à cause du reniement, même s’il prie par hypocrisie ou politesse et qu'il disait : «Tant que nous somme avec eux nous prions cela ne fait rien », celui-là est un mécréant alors qu'il est en prière.


(3) C'est-à-dire : lorsque le soleil décline. Le déclin du soleil englobe le déclin au moment de l’après midi,et au couché du soleil, alors les prières du midi, de l'après midi, du couché et de la nuit entre (dans cette globalité) . Ensuite la lecture du fadjr signifie la prière de l'aube. C’est en cela que le verset est une preuve des temps de la prière.


(4)  Avec ce verset certains gens de science ont soutenu l'opignon que la prière de l'aube est la prière intermédiaire, la divergence dans ce sujet est forte. Bien que la majorité ait été d’avis que la prière intermédiaire est la prière de l'après midi, mais ce verset et le fait que les anges se rassemble pour se relayer la nuit et le jour au moment de l'après midi et du de l'aube , ceci renforce la divergence. Mais le grand nombre de preuves et le grand nombre de ceux qui ont été d’avis que la prière intermédiaire est la prière de l'après midi font craindre la personne d’entrer en divergence avec ce grand nombre, et de faire prévaloir l’avis selon lequel la prière intermédiaire est celle de l'aube , sinon la divergence est forte et Allah est le plus savant.

Publié dans As SALAT - La Prière

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article