Est ce que l'on déduit de l'acte du pécheur que celui-ci le considère licite?

Publié le par abou 'abdiLAHi

بسم الله الرحمن الرحيم

سئل الشيخ الفوزان حفظه الله

أحسن الله إليكم صاحب الفضيلة ، هذا سائل يقول : هل الاستحلال فيه ضابط معين ، وهل لا بد أن ينطق بما يدل على أنه مستحل للذنب ؟

لا بد ينطق يقول هذا حلال أو يكتب في الجرائد أو الصحف أو في المؤلفات يقول الربا حلال أو الخمر حلال أو الزنا حلال
يحكم عليه أما مجرد أن يفعل هذا الشيء يزني أو يسرق أو يشرب الخمر أو يأكل الربا لا نحكم عليه بالكفر بمجرد الفعل نحكم عليه بأنه فاسق لا نحكم عليه بالكفر أما لو كتب أو نطق حكمنا عليه بذلك نعم حتى ولو كان ما يزني يقول الزنا حلال ولو ما يزني أو الربا حلال ولو ما يأكل الربا يكفر بهذا نعم


http://www.alfawzan.ws/AlFawzan/FatawaSearch/tabid/70/Default.aspx?PageID=4246

Traduction:

La question suivante a été posé à cheikh al Fawzân qu'Allah le préserve:

" Qu'Allah soit bienfaisant envers vous est ce qu'il y a une règle bien précise en ce qui concerne "al istihlâl": est ce qu'il faut impérativement qu'il prononce ce qui prouve qu'il est mostahill (qu’il considère licite) du péché?"

réponse:" Il faut impérativement qu'il prononce qu'il dise ceci est licite ou alors qu'il l'écrive dans les revues, les journaux ou des ouvrages, qu'il dise l'usure est licite, le vin ou l'adultère est licite
on le jugera (mécréant) quand au simple fait qu'il fasse la chose qu'il fasse l'adultère, qu'il vole, qu'il boive le vin ou qu'il mange de l'usure nous ne le jugeons pas mécréant par le simple acte nous le jugeons pervers nous ne le jugeons pas mécréant mais s'il écrit ou prononce nous le jugerons de cela (mécréant) oui même si il ne faisait pas l'adultère s'il disait l'adultère est licite même si il ne faisait pas l'adultère ou (s'il disait) l'usure est licite même s'il ne mangeait pas de l'usure il mécroirait à cause de cela oui" Fin de citation.

Publié dans Questions - Réponses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article